Must Finance - Gestion de Patrimoine  

Les Placements Financiers

 

L’ASSURANCE VIE

Véritable couteau suisse de l'épargne, l'assurance-vie vous permet au sein d'un même contrat, l'accès à de nombreux supports : certains garantis et à rendement régulier tel les fonds euros, la possibilité d'investir sur les marchés financiers, les marchés immobiliers et des produits financiers plus complexes.

Elle est un instrument d'épargne et de transmission à la fiscalité unique et avantageuse :

  • les intérêts perçus ne sont fiscalisés qu'en cas de retrait,
  • le taux d'imposition baisse dans le temps,
  • en cas de décès, les sommes sont exonérées partiellement ou totalement de droits de succession.

LE CONTRAT DE CAPITALISATION                        

Le contrat de capitalisation est un support d'épargne transmissible par donation ou succession et bénéficiant d'une fiscalité très avantageuse en cas de retraits et à l'Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF).

Au même titre que l'assurance-vie, le contrat de capitalisation vous permet au sein d'un même contrat, l'accès à de nombreux supports : certains garantis et à rendement régulier tel les fonds euros, la possibilité d'investir sur les marchés financiers, les marchés immobiliers et des produits financiers plus complexes.

Il est un instrument d'épargne à la fiscalité avantageuse :

-        les intérêts perçus ne sont fiscalisés qu'en cas de retrait,

-        le taux d'imposition baisse dans le temps,

-        les intérêts sont exonérés d'ISF.

 

LE PLAN D’EPARGNE EN ACTIONS : PEA

Le plan d'épargne en actions est un support d'épargne permettant la constitution d'un portefeuille titres couplée à une fiscalité extrêmement avantageuse. Suivi par des conseillers experts, et sous condition d'accepter une certaine volatilité/risque du placement, le rendement servi peut être très significatif (entre 5 et 15% annuel environ).

Pouvant être accosié à un contrat de capitalisation, il constitue alors un outil d'optimisation fiscale à l'ISF et de transmission successorale.

 

 

 

 

LE PLAN D’EPARGNE RETRAITE POPULAIRE : PERP

Le plan d'Epargne Retraite Populaire PERP est un contrat d'épargne long terme à envisager en vue de se constituer une retraite complémentaire : au moment de votre départ à la retraite, votre contrat PERP vous assure ainsi qu'à vos proches, un revenu à vie qui se revalorise dans le temps.

Une épargne financée en partie par vos impôts :

  • les cotisations versées au sein du Perp sont déductibles de vos impôts,
  • les intérêts perçus sont exonérés d'imposition.

Tout comme un contrat d'assurance-vie ou de capitalisation, le PERP permet l'accès à de nombreux supports au sein du même contrat : certains garantis et à rendement régulier tel les fonds euros, la possibilité d'investir sur les marchés financiers, les marchés immobiliers et des produits financiers plus complexes.

 

 

RETRAITE MADELIN

La loi Madelin, adoptée en 1994, vise à permettre aux travailleurs indépendants de préparer leur retraite de façon autonome tout en bénéficiant d’une réduction d’impôts puisque l’ensemble des cotisations versées seront déductibles du bénéfice imposable.
 
Ce dispositif peut également être considéré comme un support de prévoyance puisqu’il permet aux travailleurs indépendants, faiblement couverts par les régimes généraux, de palier cette défaillance en souscrivant un ou plusieurs contrats de retraite supplémentaires, un contrat de complémentaire santé, une assurance de substitution en cas d’arrêt de travail, un contrat de prévoyance décès, une assurance « perte d’emploi subie ».

 

LA GIRARDIN INDUSTRIEL

Réservé aux contribuables imposés significativement à l'impôt sur le revenu (à partir de 10.000€ annuel), le dispositif Girardin industriel, vous offre la possibilité de défiscaliser chaque année la totalité ou une très grosse partie de votre impôt sur le revenu.

 

FOND COMMUN DE PLACEMENT POUR L’INNOVATION ET FOND D’INVESTISSEMENT DE PROXIMITE : FCPI – FIP

Un FCPI est un Fond Commun de Placement pour l'Innovation, dont 60% du capital est investi dans des sociétés innovantes (dont 40% non cotées), et 40% dans des FCP ou actions en direct au gré du gérant. Les FCPI ont été créés par la Loi de Finances de 1997, et modifiée en 2005 afin de faciliter le développement des PME-PMI innovantes et d'avenir.
 
Depuis la crise financière, les gérants de fonds investissent désormais dans des sociétés fiables ayant plusieurs années de bilan et privilégient les secteurs prometteurs (énergie - Télécom - biotechnologies...).
 
Un FIP est un Fond d'Investissement de Proximité investi à hauteur de 60% minimum dans des PME-PMI régionales non cotées dont au moins 10% dans des sociétés de moins de 5 ans.
 
Les FIP ont été créés par la Loi sur l'initiative économique du 1er Aout 2003 qui a pour objectif d'aider le développement des PME et PMI. Ces placements sont par nature des placements à risque qui ne doivent pas représenter plus de 5 à 10% de vos actifs.

 

EPARGNE SALARIALE

Le PEE (plan épargne entreprise) est système d'épargne mis en place dans toute entreprise, qui permet à tout salarié de se constituer, avec l'aide financière de l'entreprise, un portefeuille de valeurs mobilières.

C'est un système d'épargne à 5 ans simple et rentable pour les salariés comme pour l'entreprise.

Tous les salariés de l'entreprise sont concernés de manière égale.

Toutefois, une ancienneté minimum de 3 mois peut être exigée.

 

 

 

 

PREVOYANCE

Assurance Décès :

L’Assurance Temporaire Décès est un contrat qui prévoit qu’en cas de décès du souscripteur, le ou les bénéficiaires du contrat reçoivent un capital ou une rente. Ces contrats, généralement préconisés en cas de disproportion dans la répartition des revenus du foyer, sont un excellent moyen de prévoyance et de protection de la famille. 

Assurance Emprunteur :

La Garantie Emprunteur est un contrat d’assurance souscrit lorsqu’une personne physique ou morale contracte un emprunt.
La Garantie Emprunteur, contrairement aux idées reçues, peut couvrir un large éventail de risques et peut tenir compte de différent facteurs comme l’âge, le sexe, l’état de santé, la profession, le type d’emprunt…